Le Lambon

Le Lambon prend sa source à Goux, commune de La Couarde, à une altitude de 156 mètres.

Il se jette à Niort dans la Sèvre Niortaise à 12 mètres, par rapport à l'océan, près de la source du Vivier.
D'une longueur de 37,85 km, il s'étend sur les communes de La Couarde, Beaussais, Vitré, Thorigné, Prailles, Mougon, Aigonnay, Fressines, La Crèche, Vouillé et Niort, soit 11 communes.

Il naît d'une multitude de sources, qui ont la particularité d'être situées à la cote 155 au dessus du niveau de la mer.

De la source jusqu'à Thorigné, il entaille une partie du plateau Mellois avec ses terres rouges à châtaigniers (argiles et silex). 
Cette partie est une région bocageuse, les fermes sont dispersées, les villages éparpillés. 
De sa source à l'entrée du plan d'eau du Lambon, le cours d'eau perd déjà 50 mètres de dénivelé.

De Fressines à Niort, le Lambon coule dans la plaine céréalière du pays niortais.
La structure géologique est différente, les terres de groies recouvrent la roche calcaire, la pente est faible, le ruisseau est sinueux.

Ses affluents :

  • en rive gauche : le Fombelle
  • en rive droite : le Lussaudière, le Villebeurre, l'Aigonnay et le Mayolle

Sur la commune de Fressines

A mi-parcours, le Lambon traverse la commune de l'est à l'ouest ; au fond d'une vallée ombragée, propice à la promenade.

Sur Fressines, le ruisseau coule toute l'année.

Cependant en année de grande sécheresse telle que les étés 1949,1976,1983, le Lambon était tari à Salpot, Tiboeuf ...

Pour la pêche, le Lambon est classé en seconde catégorie piscicole (vairon, goujon, carpe, tanche, anguille, truite)


Page précédente : Lavoirs
Page suivante : Rétrospective